Claudine ageron Marque

Mot clé : douleur

Approche ostéopathique de la colique des nouveaux nés et des nourrissons

La complexité et la variété des coliques du nouveau-né nécessite une observation et une anamnèse rigoureuse  afin d’établir un diagnostic différentiel d’exclusion.
Bien que physiologique dans la majorité des cas, elle peut être aggravée par une mauvaise conduite de l’allaitement maternel ou artificiel, une inquiétude parentale, des contraintes tissulaires sur le trajet du X, des perturbations de la qualité du mécanisme respiratoire primaire ou l’immaturité du système nerveux central.
L’approche ostéopathique permet dans un grand nombre de cas une bonne amélioration et une disparition plus rapide des symptômes bien invalidants pour les nouveaux-nés.